Saint-Gingolph, village franco-suisse

L’accord parfait

Au sud du lac Léman, à cheval sur la frontière franco-suisse, la destination Saint-Gingolph est unique au monde. Le village est coupé en deux par la frontière depuis le 4 mars 1569, formant ainsi une commune française et une commune suisse, portant le même nom. Le bourg s’est développé au fil du temps autour de ses deux monuments historiques, le château et la chapelle.

Le château abrite aujourd’hui le Musée des Traditions et des Barques du Léman ainsi que des expositions temporaires. Si les sensations fortes vous tentent, n’hésitez pas à vous élancer dans les cimes du parc d’accrobranche Léman Forest. Et quand la faim vous aura gagné, tournez-vous vers les nombreux restaurants du village et jetez votre dévolu sur les spécialités valaisannes et savoyardes, les filets de perches, la fondue ou la raclette, la chasse ou la brisolée.

Entre France et Suisse, lac et montagnes, passé et présent : Saint-Gingolph, c’est l’accord parfait !

Saint-Gingolph, village festif

Les événements du mois

  • Vendredi 15 juin – 19H00
    Vernissage de la rétrospective Sabine Weiss
    Salle des fêtes
  • Dimanche 17 juin – Départ à 08H00 du Bouveret
    Course des 2 Lacs
    Bouveret > Au-de-Morge > Taney
  • Jeudi 21 juin – soirée
    Fête de la Musique
    Snack-restaurant L’Oasis
  • Vendredi 22 juin – dès 18H30
    Souper de soutien de la Cochère
    Restaurant Le Rivage
    Informations ici
  • Samedi 23 juin – dès 15H00
    Fête du Sauvetage de Bret-Locum – Courses de canots à rames
    Quai André Chevallay
  • Vendredi 29 juin – 17H00
    Kermesse de l’école
    École André Zénoni
  • Samedi 30 juin – de 09H00 à 15H00
    Grand marché franco-suisse
    Quartier historique
    Animé par les Gars de la Jeanne

Saint-Gingolph, village historique

parcours didactique « à saute-frontière »

Le parcours didactique « À saute-frontière » est un circuit transfrontalier qui raconte l’histoire du village avec le grand paysage – notre lac et nos montagnes – pour support. Des belvédères panoramiques jalonnent ce circuit dans des endroits significatifs où histoire et paysage s’unissent au service de la mémoire. Des moyens didactiques modernes sont mis en place pour restituer ce patrimoine photographique, audio-visuel, architectural et paysager.

Ce projet ambitieux a été porté par les deux conseils communs de Saint-Gingolph France et Suisse qui y ont apportés leur soutien unanime. Les financeurs du programme ont souhaité soutenir Saint-Gingolph car notre village bi-national représente l’emblème de la coopération régionale et le projet des belvédères met en valeur notre culture, notre histoire et notre solidarité bi-nationale. Le projet a été soutenu par le programme de coopération régionale Interreg V France-Suisse.

Saint-Gingolph, village unique

450 ans d’amitié franco-suisse en 2019

Le 4 mars 1569, un traité de paix est signé entre le Valais et le duché de Savoie. Il va délimiter les frontières du futur canton suisse dans la région du Chablais. Sans trop y regarder, les signataires ne se rendent pas compte tout de suite qu’ils sont entrain de poser cette frontière au beau milieu d’un village.

En 2019, à l’occasion du 450e anniversaire de ce traité, il ne s’agira pas de célébrer la scission de Saint-Gingolph en deux communes distinctes, mais bien de mettre en avant et de fêter toutes ces petites choses qui font perdurer des liens d’amitié et d’entraide par-dessus la frontière : les associations locales, la paroisse, la Bourgeoisie, le patrimoine, les projets communs d’aménagement du territoire et de mobilité… Mais également, mettre en valeur l’esprit gingolais, son sens de l’entraide et du partage.

L’année 2019 sera donc jalonnée d’événements tintés d’amitié et de communion, tournants autour du sport, de la musique, des traditions. Vous êtes toutes et tous cordialement invités à la fête.